SCANDALE DOSSIER ASSAINISSEMENT AU MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS

 

Le programme d’assainissement initié par le nouveau Gouvernement n’a pas fini de faire parler de lui. Le nouveau Ministre des TP s’est empressé de prendre la tête de ce programme qui n’est pourtant pas dans les prérogatives de son Département, avec une idée précise en tête : l’enrichissement illicite.

Dans la précipitation, il monte un projet sensé mettre à contribution 100 jeunes dans chacun des 135 quartiers de Conakry pour l’assainissement avec des primes de GNF 100.OOO par jour avec la participation supposée du Ministère de la Jeunesse. Les jeunes devaient ramasser les ordures pendant une semaine ; finalement, ils on travaillé seulement 3 jours pour un montant de 50.000 finalement.

En dépit des ressources mobilisées par les partenaires (Union Européenne, Coopération Belge) et le BND ;  il sort plus de 9 Milliards par deux contrats écrans au nom de la société AJM SARL dont le Directeur est un certain Marcio CABRAL pour un montant de 5.310.000.000 et la société SOGICO SARL dont la Directrice est Mme Nowai Simone KOUROUMA pour un montant de 4. 290.000.000. Tout le Gouvernement est mis en branle : il adresse une demande de dérogation est rapidement adressée au Ministre des Finances qui l’accorde.

Selon nos informations, le Ministre NAITE n’a proposé qu’un milliard au Ministre de la Jeunesse Mouctar DIALLO dont le Département devait pourtant faire le gros du travail par la mobilisation des jeunes. Les deux Ministres ont d’ailleurs eu une vive altercation et ont failli en venir aux mains dans cette affaire.

On sait comment NAITE pour mettre la poudre aux yeux a mobilisé les journalistes à 2H du matin pour lancer l’opération ; ce qui a abouti à l’accident mortel d’un journaliste.

On a reproché à Dame Oumou Camara une gestion communiste mais rigoureuse ; on a maintenant avec Moustapha NAITE, un businessman obnubilé par l’argent, sans foi ni loi.

Un dossier du bureau local CDR CKY